Au revoir Julie !

Re-bonjour tout le monde !

Aujourd’hui, je reviens encore une fois avec un article spécial. En même temps, vous aller finir par en avoir l’habitude non ? Donc hier soir, TF1 diffusait le dernier épisode de la série Julie Lescaut et même si j’étais chez les Anglais bah … j’ai quand même pu le voir (Dieu bénisse internet !)

Je regarde Julie Lescaut et j’assume totalement (y’en a bien comme Keen’V qui regardent Hannah Montana alors …). C’était le rituel le jeudi soir en famille. On regardait Julie résoudre des enquêtes avec Kaplan, N’Guma (Mouss Diouf …) et Motta puis sa vie de mère avec ses filles Sarah et Elisabeth dite Babou. Vingt-deux ans qu’on la suivait quand même … ce n’est pas rien !

Kaplan et N’Guma … les fidèles

Julie Lescaut a résolu sa première enquête sur TF1 le 9 janvier 1992 (je pense pas l’avoir vu, j’avais pas encore deux ans et ma soeur pointait le bout de son nez deux jours après). Elle était alors commissaire de police dans une brigade aux Clairières, un quartier de banlieue. Elle travaillait alors avec les inspecteurs N’Guma et Motta (qui prendront du grade au fil des ans pour passer Lieutenant puis Capitaine pour le premier et Commandant pour l’autre). En 1995, un nouvel adjoint débarque : David Kaplan (joué par Renaud Marx connu aussi comme la voix française de Shang dans Mulan). Ces trois-là resteront avec Julie pendant 10 ans enfin … excepté Motta. Après viennent et passent de nouveaux adjoints dont on se rappellera presque pas les noms. On retiendra en revanche la première apparition du Brigadier Léveil sous les traits de Jean-Paul Rouve qui deviendra célèbre par la suite, des brigadiers Héroux et Christelle qui se tournent autour avant de finir par tomber amoureux et aussi de Zora, celle qui partageait son bureau avec Motta.

Julie, Pierre et Pavel

Côté vie privée, on en aura vu des choses. On aura vu grandir Sarah et Babou, ses filles, devenir de jeunes filles, des ados quoi, puis des jeunes femmes avec leurs histoires d’amour et leurs peines de coeur. Sarah deviendra avocate comme son père, Paul. Paul … lui aussi a été un des piliers de la série quand on y pense. Il finira par mourir dans l’avant-dernière saison. Ensuite, on a aussi vu Julie tomber amoureuse une nouvelle fois d’un avocat, Pierre Verdon, père d’un fils, Romain, qui viendra vivre avec elle par la suite. Ensemble, ils adopteront le petit Pavel après une enquête impliquant le décès de ses parents.

Julie et sa dernière équipe : Mado, Gilles et Roland

Et le 28 février 2008, tout bascule. Julie se sépare de Pierre, perd Pavel (comment on l’ignore toujours) et décide de changer de vie. Adieu les Clairières, bonjour Paris ! Julie s’y installe et se trouve à diriger une petite équipe composée au départ de Roland, Gilles et Claire. Si les deux hommes resteront jusqu’à la fin de sa carrière, le troisième membre féminin changera : on rencontrera Kim et puis Madeleine alias Mado. On ne verra plus non plus Babou (l’actrice ayant choisi d’arrêter la série) mais on suivra toujours Sarah, devenue avocate comme son père. On verra Julie avoir d’autres histoires mais pas sérieuses, on la verra même devenir cougar le temps d’un épisode. Surtout on verra Sarah finir par aimer Roland, l’équipier de sa mère. Motta sera toujours là lui aussi. Toujours présent quand Julie aura besoin de lui, lui cet ami sincère. Elle le perdra dans la dernière saison, lui laissant une blessure béante.

L’enterrement de Motta : Kaplan, Héroux, Julie, Christelle et Zora. (On notera la femme de Motta à l’arrière-plan)

Le 23 janvier 2014 marque la fin de la carrière de Julie. Sa dernière enquête … enquête durant laquelle elle affrontera sa propre fille, Babou. Là, Julie sent qu’elle est passée à côté de quelque chose, que son métier lui a peut être pris l’amour de ses filles, et alors qu’elle va recevoir la Légion d’Honneur pour services rendus à la Nation (c’est comme ça qu’on dit), elle décide de prendre sa retraite. (en même temps, ils ont déjà tué Isabelle la femme d’honneur alors ils allaient pas recommencer non ?) Elle rend son arme et son insigne après 22 ans de bons et loyaux services (soit 101 épisodes au total) pour ses téléspectateurs. Si certains sont ravis car 22 ans ça commençait à être long et les intrigues perdaient de leur intensité, d’autres comme moi voient une page se tourner pour la télévision française mais aussi sur leur enfance. J’ai grandi avec Julie Lescaut, j’ai grandi en même temps que ses filles et c’est donc avec un petit pincement au coeur que je lui dit « Au revoir Julie ! Et merci ! ». Désormais, elle fait partie du Grenier d’MGG.

Rendez-vous sur Hellocoton !

About La Rédac MGG

Quand plusieurs membres de la rédac se réunissent pour vous proposer des articles écrits à plusieurs mains.

0 thoughts on “Au revoir Julie !

  1. Rho la vaaache ! J’adore ton article !
    Alors moi aussi ce fut toute ma jeunesse, quand nos parents nous laissaient veiller le soir pour la regarder (parce que moi j’ai vu le premier !! *non je ne suis pas vieille^^* !
    En grandissant j’avoue l’avoir un peu perdue de vue, ou je la regardais parfois lors des rediff dans la journée mais en décousu et du coup c’était moins intense.
    Alors là je découvre tellement d’évolution dans les partenaires et les histoires de famille que j’en suis à regretter tout ce que j’ai loupé : En rediff ce ne sera plus pareil… Mais 101 épisode en 22 ans ça paraît peu, non ? Ou j’ai loupé un truc ?
    En plus tu m’intrigue avec le dernier et l’histoire de la fille… Je me demande si je ne vais pas les trouver !!
    Merci pour cet instant nostalgie qui me rend toute chose :-)

    1. PS : Ils ont osé tuer la femme d’honneur sans déconner ? C’est arrivé comment ?? (pareil je suivais mais en dilettante^^)
      (je connais aucune tête de la dernière équipe lescaut ça fait drôle^^)

      1. PS : Oui ils ont tué Isabelle Florent. Elle se prend une balle et est envoyé à l’hôpital. Sa mort est sous-entendue du fait qu’elle dise à Philippe, son compagnon, de veiller sur leurs enfants. Et cette épisode a un lien avec le tout premier de la série donc comme ça, la boucle était bouclée :)

    2. Pour le dernier épisode de la série, celui avec sa fille, tu l’as en replay sur le site de TF1. La série était plutôt sympa quand elle était aux Clairières mais quand Julie est partie à Paris … bah c’est parti un peu dans tous les sens. Certes les deux flics, Roland et Gilles, sont sympas à suivre (car on en apprend plus sur leur vie respective mais pour les épisodes … t’as plus vraiment d’histoire à suivre. Ca part un peu dans tous les sens et donc si t’en ratais, c’était pas trop grave.
      Après je reconnais que 101 épisodes … c’est très peu surtout en 22 ans. Remarque, ils durent en moyenne 90 min ce qui explique peut être un peu non ? Les séries ont des épisodes d’en moyenne 45 min donc si tu découpes … ça ferait 202 épisodes et là ça serait plus logique mais bon … c’est que ça devait pas être évident de faire des épisodes et puis fallait renouveler les enquêtes aussi.
      Si ça peut te rassurer, j’ai pas vu Babou quitter la série. J’ai dû manquer quelques épisodes après les départs de Kaplan et N’Guma et donc j’ai pas vu Babou partir. On savait qu’elle était avec son père mais c’est tout.
      Et de rien pour la nostalgie ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *